4.1  Introduction

Avec les interfaces graphiques à manipulation directe (GUIs), l’utilisateur interagit avec l’ordinateur à l’aide d’un écran, d’un dispositif de pointage - en général une souris - et d’un clavier. Ces interfaces sont dites faciles à apprendre et à utiliser, grâce à une spatialisation de l’information qui réduit la charge cognitive de l’utilisateur. Toutefois, ce schéma d’interaction est incomplet : il exclut les utilisateurs non-voyants.

Dans ce chapitre, nous allons tâcher de synthétiser ce que la littérature nous indique quant à l’accès des non-voyants aux systèmes interactifs, tout d’abord dans un cadre général; puis dans un contexte d’utilisation du système haptique.